Français

Membre du moment: Interview avec Sussana Urbano-RET International

Sussana Urbano durant ses activités RET International

Sussana Urbano est la Coordonnatrice régional de la RRC de RET International pour la région ALC (Amérique Latine et Caraïbes). Elle nous en dit plus sur ses activités et le le rôle crucial que joue RET International dans la promotion d’un développement durable inclusif.

Propos recueillis par Nisma Le Boul |  Londres, le 20Juin

Que fait votre organisation ?

RET International s'engage en tant qu'organisation à aider les communautés à répondre aux besoins éducatifs, au sens large, des jeunes et des femmes en situation de vulnérabilité au déplacements dus aux désastres, à la violence, aux conflits armés et aux catastrophes. Nous croyons au potentiel des jeunes et des femmes, en tant qu’alliés et leaders, afin qu’ils deviennent des piliers pour leurs familles, des agents d’un changement social positif et les acteurs clés pour la résilience. Nous cherchons à promouvoir les conditions de leur protection en leur offrant des outils destinés à développer leurs compétences vitales.

Je travaille dans la région d’Amérique latine et Caraïbes (ALC) en tant que coordonnatrice régional pour la réduction des risques de catastrophe afin d'autonomiser les jeunes et de renforcer leurs capacités afin de réduire leur vulnérabilité aux catastrophes, et ainsi permettre la construction de processus de plaidoyer pour la participation et l'inclusion des personnes vulnérables dans la gestion des risques de catastrophe.

Comment décririez-vous son rôle au sein de la société civile?

Le RET a un rôle de leadership et de mise en œuvre au sein de la société civile. Nous menons divers programmes qui favorisent une approche holistique incluant les jeunes et les femmes à tous les niveaux.

Notre action vise à promouvoir la réduction des vulnérabilités de manière globale, en améliorant la qualité de vie des populations en s'attaquant aux problèmes sociaux, psychosociaux et de pauvreté. Nous utilisons l’éducation comme un pont dans le cadre d’une approche fondée sur les droits. 
En concevant nos propositions, nous considérons les personnes comme des participants aux processus et non comme des bénéficiaires, et nous nous considérons comme des facilitateurs du dialogue et des échanges entre les personnes et les institutions ou les gouvernements, contribuant au renforcement des capacités de ces groupes d'acteurs.

Quel est votre rôle, en quoi consiste t-il?

En tant que coordonnatrice régional de la réduction des risques de catastrophe pour le RET, j'ai l'opportunité de travailler à deux niveaux importants. D'une part, je travaille au niveau régional en partenariat avec divers réseaux, y compris le réseau GNDR, pour promouvoir le rôle de plus en plus important que les communautés locales, en particulier les jeunes et les femmes, doivent jouer pour concevoir des stratégies nationales et régionales de RRC plus efficaces.

D’autre part, je travaille à renforcer les capacités des communautés à travers les projets communs que nous développons avec nos bureaux nationaux. Aller sur le terrain me permet d'écouter les préoccupations des communautés locales en matière de résilience et de développement et de les transmettre au niveau régional et mondial.

A quelle date votre organisation a-t-elle rejoint GNDR ? 

RET International a rejoint GNDR en 2013 pour GNDRRET International a rejoint GNDR en 2013 pour faire face à des dialogues politiques internationaux être en mesure de suivre les dialogues politiques internationaux. Nous avons commencé à être proactifs en 2016 après notre première participation au Sommet mondial de Bangkok, en Thaïlande. Nous participons activement aux activités du réseau GNDR: nous sommes partenaires dans mise en œuvre de deux projets du réseau GNDR, et je suis moi même membre du groupe consultatif régional (GCR) de GNDR pour la région de ALC (Amérique Latine et Caraïbes) et tout en participant à toutes les activités régionales.

Pour quelles raisons avez-vous rejoint GNDR ?

Nous avons rejoint GNDR car nous avons toujours considéré son réseau comme un «mouvement» mondial actif, plaidant pour les communautés locales à travers des initiatives mises en œuvre dans le monde entier par et pour les personnes en première ligne. Au début, cela constituait l’opportunité pour nous de suivre les dialogues politiques au niveau international, mais peu à peu, nous sommes devenus très impliqués dans les activités de GNDR dans la région de ALC. Nous espérons que cela s'étendra bientôt aux autres régions.

Énumérez 3 avantages pour votre organisation d'être un membre GNDR.

  1. La solidarité que représente le réseau GNDR. Comme le dit la devise du réseau, nous sommes "plus forts ensemble".
  2. L'opportunité de partager les connaissances, les meilleures pratiques et les expériences jouent un rôle majeur dans notre implication. La possibilité d’obtenir des connaissances du monde entier est inestimable.
  3. Une vision plus large de ce qui se passe au niveau mondial puisque GNDR participe à tous les cadres d'élaboration de politiques au niveau international.

Dans quel domaine selon vous GNDR pourrait réaliser des améliorations?

GNDR doit poursuivre un dialogue continu au niveau local et régional et assurer la participation des régions à la prise de décision.

Des améliorations en matière de gouvernance régionale peuvent déjà être constatées avec la mise en place des groupes consultatifs régionaux (GCR) et le développement de la prochaine "plateforme communautaire" qui améliorera les échanges entre les membres, mais aussi avec le Secrétariat de GNDR, à condition qu'il assure l'accessibilité de cette plateforme à tous les membres.

Quelles sont les plus grandes réalisations de votre organisation ?

RET International est particulièrement fier de nos programmes exhaustifs. Nous suivons de très près la durabilité de chaque projet à l'aide d'indicateurs de performance clés qui mesurent l'amélioration de la qualité de vie des participants.

Votre organisation a-t-elle remportée des prix ?

En RRC: pas encore.

Que devrait faire GNDR pour soutenir ou augmenter l'engagement ou la participation des membres?

Je suggère que GNDR se concentre encore plus sur des activités locales et une meilleure intégration des activités régionales. Je pense qu'il faut promouvoir donner plus de visibilité régionales. GNDR devrait accroître les échanges et discussions au niveau local et régional.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la RRC selon RET International, n’hésitez pas à prendre contact avec Sussana Urbano, coordonnatrice régional de la RRC: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou si vous désirez plus d’informations sur les opérations mondiales de RET, prière de contacter Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Téléchargements & Liens

Related items

Rejoignez GNDR en tant que membre

Contact

Téléphones: +44 208 977 7726 | 1833 | 2860

Email: info@gndr.org

 

Média social

Nos supporteurs

European Commission words under blue flag with yellow stars    
usaidhorizontal small
UK Government logos 2012 UK AID    australian aid blue and red
Switzerland logo-ministry-of-foreign-affairs
GIZ on behalfof BMZ
Sverige Sweden SIDA Logo

Adresse

Global Hub Office

Global Network of Civil Society Organisations
for Disaster Reduction
8 Waldegrave Road, Teddington,
London
TW11 8HT
United Kingdom

Regional hubs »

Membre de