POINTS DE VUE DE LA LIGNE DE FRONT

100 000 Perceptions du risque

Rapport sur les recommandations mondiales

Résumé exécutif

Depuis des décennies, les gouvernements, les institutions internationales, les organisations de la société civile et les personnes vivant dans des communautés à risque tentent de prévenir les catastrophes. Des politiques mondiales et nationales ont vu le jour et ont disparu. Pourtant, des vies sont encore et toujours dévastées par les inondations, les tempêtes, les sécheresses, les maladies, les pénuries alimentaires, la pauvreté, les conflits et les pandémies.

Views from the Frontline est le plus grand examen mondial indépendant des risques du point de vue de ceux qui vivent en première ligne. Il s'agit d'une analyse systémique du point de vue local. Le projet identifie et compare les perspectives des communautés locales, des représentants des gouvernements locaux et des organisations de la société civile (OSC) locales. Nos informations permettent aux parties prenantes de combler le fossé entre la politique et la pratique, et de renforcer la communication bidirectionnelle entre les communautés et les décideurs locaux, nationaux et mondiaux en matière de réduction des risques. Les données collectées peuvent être ventilées par pays, communauté, âge, sexe et handicap.

En 2019, nous avons publié notre rapport mondial Views from the Frontline, basé sur les résultats de nos enquêtes auprès de 119 000 personnes dans 50 pays. Alors que nous arrivons à mi-chemin du Cadre de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe, nous présentons maintenant sept conclusions mondiales et huit messages de plaidoyer pour guider la prise de décision mondiale et renforcer la gouvernance des risques de catastrophe.

Les risques augmentent. Covid-19, les conflits, le changement climatique, les déplacements et l'insécurité alimentaire ont accru l'exposition aux chocs et aux stress négatifs, poussé davantage de personnes dans la pauvreté et inversé les progrès réalisés dans le cadre des Objectifs de développement durable et du Cadre de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe.

Les personnes en première ligne face aux risques continuent de souligner l'urgence de renforcer les mesures de réduction des risques. En 2022, on estime que 274 millions de personnes seront confrontées à la faim, aux conflits et aux déplacements en raison de catastrophes, du changement climatique et de la pandémie de Covid-19. Le changement climatique est décrit comme un facteur de super risque par les communautés en première ligne. Les conflits sont un exemple de l'interdépendance systémique et mondiale des risques. 

Un exemple souligné par ceux qui sont en première ligne est le risque en cascade créé par le conflit en Ukraine, qui augmente directement les niveaux d'insécurité alimentaire au Moyen-Orient et dans certaines régions d'Afrique, poussant davantage de personnes dans la pauvreté et la faim.

Les organisations de la société civile que nous avons interrogées rapportent que l'augmentation des niveaux de risque est combinée à un manque de localisation et à l'incapacité de la communauté mondiale à écouter de manière significative ceux qui sont en première ligne du risque et à garantir que les ressources pour la réduction des risques de catastrophe atteignent le niveau local. Pour faire face à ces risques systémiques et en cascade, nous devons écouter activement les communautés qui sont en première ligne du risque.

Les sept conclusions mondiales sont les suivantes :

  • Les menaces complexes nécessitent une approche à l'échelle de l'ensemble du gouvernement et de la société.
  • Les communautés sont toujours exclues de la prise de décision ; la participation est mal planifiée, ce qui entraîne une perte de voix.
  • Une mauvaise gouvernance signifie qu'il n'y a pas de responsabilité en place pour la gestion des risques.
  • Il y a toujours un manque de financement local pour la RRC.
  • Nous sommes toujours confrontés à un manque d'information sur les risques au niveau local.
  • Le développement ne tient pas encore compte des risques
  • Les solutions fondées sur la nature ne sont pas prioritaires

Le présent rapport formule des recommandations sur la manière dont ces défis peuvent être relevés dans la pratique et énonce huit messages clés de sensibilisation à l'intention de toutes les parties prenantes.

Télécharger le rapport complet

Ce rapport peut être téléchargé dans un format PDF unique en trois langues.

  • Anglais
  • Français (à venir)
  • Espagnol (à venir)

Vues de la ligne de front

En savoir plus sur notre projet "Views from the Frontline" - y compris les données et l'impact de chaque pays.

LIRE PLUS

Projet financé par

l'Union européenne

Notre projet " Views from the Frontline " est financé par l'Union européenne (UE). Le contenu lié à ce projet sur notre site Web a été rendu possible grâce au soutien de l'UE. Tout le contenu relève de la seule responsabilité du GNDR et ne reflète pas nécessairement le point de vue de l'UE.

Voir leur site web